Associate Lawyers

Antonio Fiori : Transparence , vigilance citoyenne, réticence des élus

Spread the love

Car organe et fonction sont deux termes hétérogènes entre eux, qui se conditionnent si bien l’un l’autre qu’il est impossible de dire a priori si, dans l’énoncé de leur rapport, il vaut mieux commencer par le premier, comme le veut le mécanisme, ou par le second, comme l’exigerait la thèse de la finalité. L’observation immédiate a beau nous montrer que le fond même de notre existence consciente est mémoire, c’est-à-dire prolongation du passé dans le présent, c’est-à-dire enfin durée agissante et irréversible. On tient l’armée ; on tient l’enfance ; on tient les femmes ; on tient la terre. Mais cette différence peut fournir un commencement de définition dynamique des deux règnes, en ce qu’elle marque les deux directions divergentes où végétaux et animaux ont pris leur essor. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Près d’un grand arbre on échappe au givre ». Des gouvernements qui adoptent donc la doctrine économique des banquiers, le tout dans l’acceptation de l’opinion et l’approbation enthousiaste de la presse financière, ce qui bloque ce retour à la séparation des banques. Ils ont même recommandé de commencer l’étude en mettant tout en question. Pourtant la tradition s’y conserve, sous la double influence de la philosophie péripatéticienne et de la théologie chrétienne, d’un recours tel quel à des principes qui dépassent l’horizon des sens et de l’imagination, et qui, en attendant des recherches plus profondes, défendent la pensée des entreprises du matérialisme. Des technologies innovantesEn outre, l’utilisation de technologies innovantes (internet, smart phones) permet de contourner certains goulots d’étranglement bien connus: insuffisance des infrastructures (routes, électricité, logements), bureaucratie, corruption et mauvaise gouvernance. Mais après avoir présenté une vue générale de la méthode et en avoir fait une première application, il ne sera peut-être pas inutile de formuler, en termes aussi précis qu’il nous sera possible, les principes sur lesquels elle repose. Comment aurions-nous vécu déjà une partie de la situation si nous n’en avions pas vécu le tout ? Le cadre juridique existe et la sensibilité de l’opinion est de plus en plus forte. Je vois quatre points de fragilité dans ce schéma : le 1er c’est la capacité du moteur extérieur à durablement entrainer le reste de l’économie. Mais il ne faudrait pas con­fondre les données des sens, qui perçoivent le mouvement, avec les artifices de l’esprit qui le recompose. On assiste à un phénomène nouveau où la satisfaction du besoin ne passe plus par le produit mais par un service de qualité. Une telle anticipation du calendrier de mise en œuvre de la réglementation thermique (RT) risque de déstabiliser profondément la filière. J’entends par là qu’ils mani­festent sûrement des lois, et qu’ils sont susceptibles, eux aussi, de se répéter indéfiniment dans le temps et dans l’espace. La première démarche de la philosophie doit être de sortir de l’équivoque introduite par l’entendement et le langage en distinguant entre les divers sens que cache la vague généralité des conceptions et des termes. Ce qui est perçu par nous comme une succession d’états est conçu par notre intelligence, une fois le brouillard tombé, comme un système de relations. Une approche qui a d’ailleurs déjà fait ses preuves dans le cadre de la candidature de Paris pour l’organisation de l’Exposition universelle 2025, portée par le député-maire de Neuilly. La question houleuse de la dette empoisonna par la suite l’atmosphère américaine pendant des années, et contribua à attiser le feu de tensions régionales déjà alimentées par le conflit entre le Nord et le Sud sur la question de l’esclavage. Nous touchons ici du doigt l’erreur de ceux qui font naître la perception de l’ébranlement sensoriel proprement dit, et non d’une espèce de question posée à, notre activité motrice. Il est indispensable de développer un véritable service public du sport français et rompre ainsi avec une décennie de démantèlement des moyens de l’Etat (financiers, services et personnels). Dès les temps les plus reculés, les hommes se crurent enveloppés de tous côtés par des puissances invisibles dont les phénomènes qu’offrait la nature étaient des manifestations. On chercherait vainement, en effet, à caractériser le souvenir d’un état passé si l’on ne commençait par définir la marque concrète, acceptée par la conscience, de la réalité présente.

Archives

Pages