Associate Lawyers

Antonio Fiori : La notation, une (fausse) affaire de concurrence

Spread the love

Mais le principe de causalité, en tant qu’il lierait l’avenir au présent, ne prendrait jamais la forme d’un prin­cipe nécessaire ; car les moments successifs du temps réel ne sont pas solidaires les uns des autres, et aucun effort logique n’aboutira à prouver que ce qui a été sera ou continuera d’être, que les mêmes antécédents appelleront toujours des conséquents identiques. On dirait que toute la vie morale de la personne a cristallisé dans ce système. Dans l’examen des objections purement scientifiques faites à la doctrine de Darwin, notre tâche sera facilitée par l’apparition d’un livre publié tout récemment : la Variabilité des espèces et ses limites. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Il faut imiter la source qui ne se tarit pas et non pas l’averse qui inonde la montagne ». Combien plus instructive serait une métaphysique vraiment intuitive, qui suivrait les ondulations du réel ! Intégrer les cours en ligne à la réforme de la formation professionnelle nécessite de nombreux aménagements pour garantir la fiabilité et la qualité des Moocs, et leur business model. Je ne dis pas que la guerre sera la défaite ; Déroulède, la sale vache, ne veut pas qu’on le dise ; et je ne le pense pas. On est allé trop loin en la rejetant complètement ; l’émotion de l’homme devant la nature est sûrement pour quelque chose dans l’origine des religions. Cette fois, tous les gobelets répondirent, moins un. Le portage salarial doit pouvoir profiter à tous, comme le statut de l’auto-entrepreneur, car 29 % des portés parviennent à créer leur entreprise au delà de 24 mois d’activité. Le progrès va le plus souvent à l’encontre du développement de la vraie moralité, de celle qui ne naît pas toute faite, mais se fait elle-même. Une telle appréciation dispose, au contraire, à s’étonner que ces divers désastres ne soient pas ordinairement plus étendus ; elle conduit à admirer profondément la rectitude et la sagesse naturelles de l’homme, qui, sous l’heureuse impulsion propre à l’ensemble de notre civilisation, contiennent spontanément, en grande partie, ces dangereuses conséquences d’un absurde système d’éducation générale. Dans une pareille doctrine, on parle encore du temps, on prononce le mot, mais on ne pense guère à la chose. En revanche, elle l’aggrave beaucoup sur un autre. L’impact négatif de l’effondrement de l’industrie pétrolière pourrait donc être plus important que la seule taille du secteur pétrolier pourrait le laisser supposer. Le développement culturel nécessite l’acquisition de la connaissance, par l’éducation bien sûr mais aussi – tout autant – par l’expérience. Mais il est à remarquer qu’on n’applique cette satisfaction qu’à son propre raisonnement sans l’étendre à celui des autres. Ne donnons pas à l’étranger, qui nous guette d’un œil jaloux, le spectacle de nos divisions ! Mettant de côté, négligeant entièrement la coopération de la nature, relativement à la satisfaction de nos besoins, ils ont posé ce principe absolu : Toute richesse vient du travail. Malgré l’heureuse décision de 2009, tout peut recommencer, un krach peut entraîner de nombreuses faillites bancaires. Même si des allocations chômage ont été prolongées, ces consommateurs potentiels font désormais défaut. Mais certaines impressions d’autrefois dont nous n’avons conservé qu’un souvenir confus, et qui étaient déjà superficielles et vagues, deviendront peut-être plus nettes et prendront plus de relief si nous les complétons par l’observation que fit sur lui-même un maître de la science psychologique. Nous venons en effet d’adopter, en juin dernier, la loi autorisant la vente de médicaments en ligne.

Archives

Pages