Associate Lawyers

Antonio Fiori : De nouveaux modes de financement…

Spread the love

Mais de pareils termes de comparaison nous font défaut, et la distinction des races humaines est trop inférieure en consistance à la distinction spécifique pour ouvrir à l’induction philosophique des voies assez sûres et assez larges. Mais ce n’est rien comparé à la déconfiture du sucre, au plus bas depuis 6 ans. Selon Kant, « l’induction conclut du particulier au général, d’après le principe de la généralisation, à savoir : que ce qui convient à plusieurs choses d’un genre, convient aussi à toutes les autres choses du même genre ; tandis que l’analogie conclut de la ressemblance partielle de deux choses de même genre, à leur ressemblance totale… l’induction étend les données empiriques du particulier au général, par rapport à plusieurs objets ; l’analogie, au contraire, étend les qualités données d’une chose à un plus grand nombre de qualités de la même chose. On vous en foutra, des grands couteaux, pour les perdre ! La Russie est le pays des contrastes en toutes choses : le niveau moyen de la culture est peu élevé : un état voisin de la barbarie existe chez nous à côté des manifestations les plus hautes de la culture. Cette dernière observation donnerait l’idée de la construction du thermomètre, ou d’un instrument gradué propre à définir et à mesurer les températures ; celle de la construction du calorimètre, ou d’un instrument propre à mesurer dans ses effets cette irradiation singulière, cet effluve qui n’est, comme la lumière, ni tangible, ni pondérable. C’est l’unité même de la vie. Les principaux dirigeants européens se contentent de répéter, inlassablement, que la Grèce doit « tenir ses engagements » et qu’elle doit « approfondir ses réformes ». Mais avant d’arriver à ce second point, considérons le premier. Il y a là un vrai paradoxe dès lors que l’Azerbaïdjan s’affirme résolument comme la locomotive économique de la région, très loin devant ses voisins géorgien et arménien. Le premier cherche le principe des choses dans le comment, le second le cherche dans le pourquoi. Nous reconnaissons pourtant que l’expérience mystique, laissée à elle-même, ne peut apporter au philosophe la certitude définitive. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Quiconque gagne bien ne s’échine pas. Quiconque s’échine ne gagne pas bien ». Enfin, même en supposant réalisée cette chimérique extension, ce prétendu système laisse subsister la difficulté tout entière à l’égard des intelligences affranchies, dont la propre moralité se trouve ainsi abandonnée à leur pure spontanéité, déjà justement reconnue insuffisante chez la classe soumise. Et la volonté de donner un « rôle décisif » au marché, annoncée le 12 novembre, y est transcrite dans des moyens de la concrétiser. Le monde n’est pas un animal gigantesque, mais une grande machine dont chaque élément obéit à sa loi propre et à la force dont il est individuellement doué, de telle sorte que la raison de leur concours harmonique doit être cherchée ailleurs que dans l’essence même de ces forces et dans leur vertu productrice ; et de même l’animal n’est pas seulement un petit monde, c’est-à-dire une petite machine incluse dans une grande, mais un être qui porte en lui son principe d’unité et d’activité harmonique, n’attendant pour se déployer que des stimulants extérieurs et une disposition favorable des milie Dès lors toute différence est abolie entre la durée et l’étendue, entre la succession et la simultanéité ; il ne reste plus qu’à proscrire la liberté, ou, si on la respecte par scrupule moral, à la reconduire avec beaucoup d’égards dans le domaine intemporel des choses en soi, dont notre conscience ne dépasse pas le seuil mystérieux. Le jardin aux dimensions relativement modestes n’a pas été complètement reconstitué comme à Cormatin mais au soleil couchant la perspective sur la pierre rose, le toit pentu bleu en ardoise, et les tourelles en tuiles offre un spectacle dont on a de la peine à se détacher. Cette probabilité, dont nous ne voulons point encore discuter l’origine et la nature, peut-être telle qu’elle détermine l’acquiescement de tout esprit raisonnable. En Ile de France, 3777 sages-femmes actives donnent naissance en moyenne à 48 enfants chaque année alors que la moyenne nationale se situait à 35 par an entre 2009 et 2010. D’ailleurs il ne s’agit pas de donner a la formule une précision rigoureuse qui exclurait l’intervention de causes perturbatrices et irrégulières, susceptibles d’altérer le résultat principal dû à l’action d’une cause constante. Elles sont essentiellement alimentées par les gens eux-mêmes.

Archives

Pages